Archives pour la catégorie Ver

Rendez-vous avec l’arbre de Noël (spirobranche)

Ce ver tubicole sédentaire mesure une dizaine de centimètres de longueur.
On le reconnait à son son panache branchial de couleurs variées. Il s’incruste dans des coraux durs massifs, depuis la surface jusqu’à environ 30 m de profondeur. Les substrats préférés sont les coraux du genre Porites, ainsi que les coraux de feu. Le ver arbre de Noël ne perfore pas le squelette du corail dans lequel il vit. Lorsqu’on l’approche sans délicatesse, ce ver rentre son panache dans son tube en une fraction de seconde. Après quelques minutes d’attente il redéploie son panache branchial.

Il s’agit d’une espèce sessile qui utilise son panache branchial pour filtrer l’eau afin d’y puiser sa nourriture. Il se nourrit principalement de phytoplancton mais, à l’approche de la maturité sexuelle, il s’alimente également de petits organismes zooplanctoniques.

La reproduction est sexuée. La fécondation, externe, a lieu dans l’eau de mer après émission des gamètes (cellules sexuelles). Les larves sont planctoniques et ont une durée de vie dans le plancton comprise entre 9 et 12 jours. Après métamorphose, les juvéniles se fixent à la surface du corail, puis construisent leur tube calcaire. Ils seront dès lors enfouis dans le squelette du corail au cours de la croissance de ce dernier où ils mèneront une vie sédentaire semblable à celle des adultes.
Il pourrait vivre jusqu’à 40 ans!

D’après DORIS. Voir la fiche complète:

LAMARE Véronique, SCAPS Patrick in : DORIS, 10/02/2017 : Spirobranchus giganteus (Pallas, 1766), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/937